Chirurgie bariatrique et cancer du pancréas
La chirurgie bariatrique réduit le risque du cancer du pancréas
27 mai 2022
Chirurgie bariatrique et la perte pondérale
Bénéfices de la chirurgie bariatrique sur la perte pondérale
9 juin 2022
Montrer tous

La chirurgie bariatrique chez les adolescents

Chirurgie bariatrique et les adolescents

Chirurgie bariatrique et les adolescents : Selon une recherche effectuée dans une université en Etats Unis, on trouve qu’elle vient ajouter à la preuve d’efficacité de cette intervention chez les plus jeunes, atteints d’obésité morbide. Des preuves importantes en regard de la hausse constante des taux d’obésité pédiatrique, en particulier aux Etats-Unis. Les conclusions, présentées dans la revue Pediatrics, au-delà de souligner des avantages déjà documentés, rappellent l’importance d’une approche multidisciplinaire vis-à-vis de ces jeunes patients obèses.

Chirurgie bariatrique et les adolescents

Selon les recherches effectuées, on constate que les chercheurs résultent que ces facteurs s’améliorent considérablement, et aussi qu’ils se maintiennent jusqu’à 3 ans après la chirurgie. L’obésité chez les adolescents est associée à des douleurs articulaires aux membres inférieurs, à une fonction physique médiocre et à des anomalies des articulations associées à un risque élevé de maladie articulaire dégénérative.

La chirurgie de l’obésité réduit les douleurs articulaires d’une manière importante et durable et mène à une amélioration de la fonction physique chez ces adolescents. Ces améliorations donnent la chance aux jeunes de bouger à nouveau, de participer à des activités physiques. Ces éléments permettent entre-autre à améliorer leur santé articulaire et leur condition physique et permet de maintenir leur perte de poids.

Après la suivie d’un nombre de patients qui ont subi une telle intervention esthétique, les chercheurs on concluent quelques résultats :

  • Les douleurs musculosquelettiques des membres inférieurs sont réduites de 40% dans les 12 mois qui suivent l’intervention et cette réduction persiste à 3 ans.
  • La prévalence de la mauvaise fonction physique est réduite de moitié chez les participants.
  • La sensation de confort physique est améliorée 6 mois après la chirurgie et se poursuit au-delà.

Les docteurs qui suivent les cas de ces jeunes prennent en considération les éventuelles manquent en nutritions (essentiellement fer et vitamine B12) liées par la chirurgie bariatrique quand on est encore jeune et adolescent. Ils ont par la suite étudié le risque de carence nutritionnelle associée à 2 grands types de chirurgie bariatrique, le pontage gastrique de Roux-en-Y (RYGB) et la gastrectomie à manchon vertical (VSG).

L’importance du dépistage des carences après la chirurgie

Selon les résultats obtenu, l’équipe médicale a ravalé que ce risque reste faible chez les patients qui possèdent un apport élevé en vitamines et minéraux, donc qu’il est essentiel de prendre soin des carences nutritionnelles chez ces jeunes patients. Une carence en fer et en vitamine B12 peut provoquer une anémie et un dysfonctionnement neurologique important. Une simple supplémentation permet de minimiser ces risques. Ainsi, l’implication d’un diététicien-nutritionniste dans les soins pré et postopératoires est essentielle pour obtenir les meilleurs résultats chez ces jeunes patients.