Une alimentation saine riche en fruit était associée à moins de rides faciales chez les femmes

aliments qui font pousser les cheveux
Régime sec VS la perte de cheveux !
30 avril 2018
obesite et grossesse
Obésité VS Grossesse
23 mai 2018
Montrer tous
régime alimentaire saine et la diminution des rides du visage

Le type de régime consommé par une femme influence la sévérité de ses rides du visage, était bien la conclusion d’une étude publiée dans un Journal American spécialisé en dermatologie.

Selon les résultats de cette étude de cohorte transversale (cas témoins) au sein de la population hollandaise basée aux Pays-Bas, avec un régime alimentaire malsain les rides augmentent significativement alors qu’une régime alimentaire saine conduit à une diminution des rides du visage.

L’objectif de cette étude était d’étudier le lien entre l’alimentation et les rides du visage dans un groupe de 2753 participants âgés. Les rides ont été quantifiées numériquement au niveau de la zone faciale photographiée et calculées en pourcentage de la surface totale de la peau du visage.

Le régime alimentaire a été évalué au moyen de l’utilisation d’un questionnaire sur la fréquence des aliments en cohésion avec l’Indice Hollandais de Régime alimentaire Sain (DHRS).

L’analyse en composantes principales (ACP) (statistiques) a été utilisée pour extraire les profils alimentaires pertinents chez les hommes et les femmes séparément.

Les profils alimentaires et le DHRS ont été analysés pour déterminer la relation avec la sévérité de la ride en utilisant une régression linéaire multivariable.

L’âge moyen des participants était de 67,3 ans (de 62,6 ans à 72,3 ans)

Un pourcentage de 59% des participants étaient des femmes. Les facteurs de risque connus, y compris l’âge, le sexe, l’indice de masse corporelle et l’état tabagique, étaient significativement associés à la zone de rides dans les modèles de base multivariés.

L’apport énergétique quotidien n’a pas eu d’impact sur ces signes de vieillissement. Cependant, l’augmentation de l’activité physique a été associée à plus de rides chez les femmes et les hommes.

Une meilleure adhérence à une alimentation saine prédéfinie et démontrée par les scores les plus élevés sur la DHRS, était significativement associée à moins de rides chez les femmes mais pas chez les hommes.

Il est intéressant de noter que chez le sexe féminin, les ACP à dominante protéine (viande) et collation étaient significativement liés à un plus grand nombre de rides faciales, tandis que les APC à dominante fruitière étaient significativement liés à moins de rides sur le visage.

Les chercheurs ont conclu que les résultats de cette étude suggèrent que le type de régime influence la sévérité des rides du visage chez les femmes, avec un régime alimentaire malsain augmentant les signes de veillesse et une alimentation saine conduit à une diminution des rides du visage.

Une opportunité est ainsi créée pour stimuler l’adhésion à un régime alimentaire sain chez les femmes qui veulent garder une apparence jeune, ce qui pourrait aider à améliorer la santé globale.

Comments are closed.