Obésité et surpoids
Qu’est-ce que l’obésité ?
19 décembre 2019
Perdre du poids grâce aux exercices physiques
COMBIEN DE CALORIES BRÛLE T-ON DURANT L’EXERCICE?
3 janvier 2020
Montrer tous
Surpoids-Causes-conséquences

Causes du Surpoids

L’obésité et le surpoids sont le fait d’un déséquilibre entre les apports caloriques et les dépenses.
L’organisme se mets alors à stocker le surplus sous forme de masse grasse.
L’augmentation des personnes en surpoids et victimes de l’obésité ne cessent d’augmenter dans des proportions alarmantes.
A cela plusieurs causes de cet état de fait peuvent être mise en avant :

  • Causes de surpoids et d’obésité lié à l’alimentation : notre organisme prévu pour la famine (nos gènes performants après des milliers d’années de disette) n’est pas équipée pour éliminer nos excès alimentaires du à nos sociétés de surabondance (alimentation trop riche en graisses saturées et en sucres rapides)
  • Causes de surpoids et d’obésité lié à la sédentarité : on ne bouge plus assez (automobile, loisir télévision, jeux video, ascenseur…).
  • Causes de surpoids et d’obésité lié au stress : on est coupé de la nature (pollution, on ne vit plus dans la lumière, on a nos cycles de vie perturbés), on doit affronter des problèmes auxquels notre corps n’est pas programmé (stress de l’emploi, du supérieur, de la pression, il faut réussir, être beau, intelligent…et cela met la pression).

En fait, il semblerait que la plupart du temps, c’est le cumul de toutes ces causes qui implique cet état de fait car la nourriture en excès (ou déséquilibrée) avec une pratique régulière d’exercices physiques (effet anti stress) conduit rarement à une augmentation importante de la masse graisseuse.
L’activité physique régulière est donc un bon moyen pou ne pas être un jour en surpoids ou victime d’obésité.
A toutes ces causes, il en est une qui semble un peu contradictoire. Faire de nombreux régimes alimentaires est un facteur aggravant sur les risques de surpoids et d’obésité.
En effet, la plupart des régimes diminuent autant la masse musculaire que la masse graisseuse, ce qui de facto fait baisser le métabolisme de base est conduit au célèbre effet Yoyo (reprise de poids supérieur à moyen terme).
De plus, ces régimes alimentaires restrictifs sont rarement équilibrés.
Ils modifient les bonnes habitudes alimentaires et créent des troubles de l’humeur et des comportements compulsifs (le candidat à l’amincissement perds la notion de satiété et ne sais plus s‘il a faim ou pas).
Alors pour en finir avec le surpoids et l’obésité, il suffit simplement de modifier ses comportements alimentaires (sans faire de régimes alimentaires trop déséquilibrés et trop restrictifs) de remettre son corps en mouvement et de reprendre le temps de s’écouter pour limiter son stress.

Conséquences du surpoids

Les conséquences du surpoids et de l’obésité sont médicales et physiques car celles augmentent les risques d’avoir :
– Du diabète (type 2) c’est la première cause cécité avant 65 ans et la première cause d’amputation
– De l’hypertension et des maladies cardio-vasculaires (178.000 décès en France en 1992).
– Des problèmes articulaires avec arthrose, tassements vertébraux…

Les conséquences du surpoids et de l’obésité sont psychologiques car celles augmentent les risques d’avoir :

  • Des malaises
  • Sensation de dépression
  • Dépendance psychologiques à certains aliments (boulimie, anorexie, troubles compulsifs…)

Les conséquences du surpoids et de l’obésité sont sociales car celles augmentent les risques de rejet, de discrimination et de mise à l’écart des personnes en surpoids.

Au vu des risques encourus, du sentiment de plus sentir son corps, de ne pas l’accepter ou de ne pas s’aimer, il est souvent important de se réapproprier ces sensations et de se remettre en paix avec son corps car c’est l’un des moyens pour réduire sa surcharge pondérale.

Comments are closed.